Health

Des huiles essentielles pour purifier l’air ? (Franzosische)

Des huiles essentielles pour purifier l’air ? (French)

Décrits comme ayant la capacité de "purifier" ou "désinfecter" l'air, les sprays et diffuseurs à base d'huiles essentielles sont de plus en plus présents dans nos logements. D’après une étude de l'ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) en avril 2020, l'analyse des cas d'intoxication signalés aux centres antipoison a mis en avant une série d'effets indésirables tels qu’une irritation des yeux, de la gorge et du nez.

Par ailleurs, le contexte actuel de pandémie COVID-19 peut renforcer l’envie de recourir à ces produits. En effet, pour se protéger contre le virus, certaines personnes ont recours à des huiles essentielles afin d’assainir leur logement. L’ANSES rappelle que les huiles essentielles ne sont pas une solution contre le coronavirus.

Les dangers des huiles essentielles pour purifier l’air :

La diffusion atmosphérique des huiles essentielles polluent l’air intérieur

Les huiles essentielles, même utilisées avec parcimonie, émettent une large gamme de COV (composés organiques volatils), notamment lorsqu’elles sont diffusées dans l’air à l’aide d’un diffuseur ou brumisateur. Ces composés chimiques sont parfois cancérigènes comme l'acétone, l'éthanol, le butane, l'acétaldéhyde et le méthanol. Ces substances ont été trouvées dans presque tous les types d'huiles essentielles.

De plus, certains des COV émis sont susceptibles de s'oxyder, principalement en réagissant avec l'ozone naturellement présent dans l'air. Les huiles essentielles diffusées à l’aide d’un brumisateur peuvent donc constituer une source supplémentaire de pollution de l'air intérieur. Leurs émissions de COV s'ajoutent aux COV en suspension dans l'air déjà produits par d'autres sources, tels que le mobilier, les matériaux de construction, les produits de nettoyage ou les cosmétiques.

D'après l’ANSES, quelques cas d'irritation ont été signalés aux centres antipoison français. Certains des cas observés par les centres antipoison suite à l'utilisation de sprays ou de diffuseurs ont révélé des symptômes d'irritation des yeux et des voies respiratoires supérieures, ainsi que de la toux et des difficultés respiratoires. Néanmoins, la plupart de ces symptômes sont mineurs et disparaissent rapidement après l'arrêt de l'exposition.

Les huiles essentielles présentent un risque allergique

Selon une étude menée par le magazine 60 millions de consommateurs, plusieurs substances allergisantes ont été retrouvées dans la composition des huiles essentielles, tels que le limonène, le géraniol et le linalol. Si vous souffrez d'asthme ou d'allergies au pollen, soyez prudent avant d'utiliser des huiles essentielles dans un diffuseur ou brumisateur.

Ouvrir régulièrement les fenêtres est le moyen le plus simple d'éliminer les particules polluantes de l'air de votre logement. D'après l'APQAI (association de promotion de la qualité de l’air), il est conseillé d'aérer au moins 15 minutes par jour. Il est particulièrement important de le faire en hiver, lorsque le taux d'humidité est élevé, même s'il est tentant de garder toutes les fenêtres bien fermées. Si vous vivez près d'une route très fréquentée, gardez les fenêtres fermées aux heures de pointe. Si vous souffrez du rhume des foins, n'ouvrez pas vos fenêtres le matin, lorsque le taux de pollen est le plus élevé.

De plus, assurez-vous que vos pièces soient bien ventilées, un logement mal ventilé peut causer des problèmes, aussi bien pour votre habitation que pour votre santé.

Des chercheurs du Natural Resources Defense Council (NRDC) ont testé 14 marques de désodorisants domestiques courants en DESK7, ils ont découvert que 86 % des sprays et désodorisants parfumés testés contenaient des phtalates. Les phtalates sont des substances chimiques dangereuses connues pour provoquer des anomalies hormonales.

Les bougies parfumées ne semblent pas être plus efficaces pour assainir l'air, la plupart des parfums sont remplis de produits chimiques nocifs. La suie noire créée par la combustion des bougies parfumées est toxique. Les particules de suie sont très petites, donc facilement inhalées et se déposent profondément dans les poumons.

En conclusion, d’après plusieurs études menées, certaines huiles ont en effet des propriétés thérapeutiques. Néanmoins, consultez votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles, notamment si vous êtes enceinte ou si vous avez des problèmes de santé. Par ailleurs, cessez de diffuser les huiles essentielles qui vous donnent des symptômes d'allergie, comme la toux, les éternuements...

Weiterlesen

Is COVID-19 airborne?
Pourquoi s’équiper d’un purificateur d’air voiture ?  (French)

Schneller und kostenloser Versand

Kostenlose Lieferung in der Schweiz und Liechtenstein innerhalb von 3 Tagen mit der Schweizerischen Post.

Official Swiss Reseler®

Unsere Produkte werden von unserem Hauptsitz im Kanton Waadt sicher gelagert und versendet.

Kundendienst

Unser engagierter Kundenservice steht Ihnen für alle Fragen oder Unterstützung in Deutsch, Französisch, Italienisch und Englisch zur Verfügung.

Sichere Bezahlung

Unsere Website bietet sichere Zahlungen durch solide Partner: Twint, Visa, Mastercard, Google Pay und Apple Pay.